L’Île-de-France à la loupe

Petite par la taille, mais grande par sa population, l’Île-de-France est une véritable locomotive pour l’économie nationale. La région se caractérise aussi par la diversité de ses territoires.

Logo île-de-france

Île-de-France

Paris, sept départements, 1 281 communes

L’Île-de-France n’est pas la région la plus vaste de France. Elle ne représente que 2,8 % de la surface totale du territoire mais presque un Français sur cinq y vit. Ses 12,2 millions d’habitants se répartissent dans sept départements, en incluant principalement Paris et ses couronnes (88,7 % de la population).

Outre Paris, la Seine-et-Marne, les Yvelines, l’Essonne, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne et le Val-d’Oise composent la région et abritent au total 1 281 communes.

Un territoire diversifié

C’est plutôt difficile à imaginer, mais l’Île-de-France compte 78,8 % d’espaces naturels ‒ 50 % de terres agricoles et 28 % de zones boisées. Traversée par les vallées de la Seine, de l’Oise et de la Marne, la région a su préserver son patrimoine naturel aux côtés de grands espaces urbains. C’est par exemple le cas dans le nord-ouest, qui abrite le Vexin français et l’un des quatre parcs naturels régionaux d’Île-de-France.

Tous les programmes éligibles en loi Pinel en Île-de-France

Voir tous les programmes

Pour recevoir une documentation gratuite et sans engagement, complétez le formulaire.

Civilité
Nom
Email
Téléphone
Code Postal
Année de naissance
Imposition annuelle
Je consens à ce que Investir en Île-de-France me propose des offres adaptées à mon profil.

L’activité en Île-de-France

La première région industrielle de France

L’Île-de-France est aussi la première région industrielle de France, représentant plus de 52 000 entreprises et 470 000 emplois. La région se distingue surtout par ses filières industrielles stratégiques dans lesquelles elle occupe la plupart du temps le premier rang national, comme l’aéronautique, les contenus numériques, la santé, les sciences du vivant, et bien sûr le luxe.

Ce potentiel en matière d’innovations se traduit concrètement par la présence de 150 000 personnes travaillant dans la recherche et le développement sur le territoire francilien, pour 18,4 milliards d’euros annuels d’investissements.

L’avenir s’écrit aussi avec les étudiants, qui sont au nombre de 645 000 dans les académies de Paris, Versailles et Créteil.

Le poids du tertiaire dans l’économie francilienne

Pour autant, l’industrie est loin d’être le premier secteur d’activité de la région, puisque 81,9 % des salariés franciliens le sont dans le tertiaire, dont 16,8 % dans le commerce. Les services aux entreprises, de même que les échanges internationaux, pèsent de tout leur poids dans la balance : les trois aéroports parisiens, Roissy-Charles de Gaulle, Orly et le Bourget, représentent 57 % du trafic passagers français.

Image Paris

Le tourisme reste l’un des moteurs de l’économie francilienne, Paris et sa région étant la première destination mondiale avec environ 33 millions de visiteurs chaque année. Ce secteur représente à lui seul un total de 395 000 emplois directs et fait l’objet de plans de développement ambitieux, qui ne concernent pas seulement les grands sites parisiens, mais visent aussi à la valorisation d’un tourisme vert (parcs naturels, bases de loisirs, espaces forestiers…).

Le PIB le plus élevé d’Europe

Cette diversité économique permet à l’Île-de-France d’afficher un PIB de 649 milliards d’euros (31 % du PIB national), ce qui place la région au 1er rang européen et au 5e rang mondial – alors que l’Île-de-France n’est que 20e en termes de population.

Pour réaliser une simulation gratuite et préparer votre investissement immobilier, complétez le formulaire. Vous serez contacté par des experts qui vous aiderons à faire avancer votre projet.

Civilité
Nom
Email
Téléphone
Code Postal
Année de naissance
Imposition annuelle
Je consens à ce que Investir en Île-de-France me propose des offres adaptées à mon profil.